Histoires, anecdotes de Madagascar

Tous les aphrodisiaques

Insolites

Le Pastafarisme


PastafarismeLe pastafarisme (Flying Spaghetti Monsterism ou pastafarianism en anglais, jeu de mot faisant référence aux pâtes et au mouvement rastafari) est une parodie de religion créé en 2005 par Bobby Henderson, diplômé en physique de l'Université d'État de l'Oregon, pour protester contre la décision du Comité d'Éducation de l'État du Kansas, soutenu par le président des États-Unis George W. Bush et le sénateur Bill Frist , de permettre au dessein intelligent d'être enseigné dans les cours de science au même titre que la théorie de l'évolution.
Cette religion est depuis devenue un phénomène d'Internet, rassemblant de nombreux adeptes du Flying Spaghetti Monster (Monstre Spaghetti volant en français) qui affirment avoir été touchés par « Son Appendice Nouillesque » (ou « Nouilleux ») et louent le nom de leur « Maître Nouillesque » comme étant la seule vraie religion.
En juin 2005, Bobby Henderson a soumis une lettre ouverte au Comité d'Éducation du Kansas en réponse à la décision de ce dernier d'accorder un temps d'enseignement du dessein intelligent égal à celui de la théorie de l'évolution par sélection naturelle dans les classes de biologie.
Il a demandé que les théories pastafariennes se voient attribuer un temps d'enseignement égal aux autres. Peu de temps après, il a reçu des réponses de remerciement de trois membres sympathisants du comité, ainsi qu'un quatrième message de mise en garde selon lequel « c'est une offense grave de railler Dieu » .
Les mois suivants, le trafic sur le site d'Henderson a augmenté régulièrement.
La popularité du site a explosé en août, quand l'histoire du Monstre en spaghettis volant a été relatée dans divers blogs et des sites d'actualité en ligne comme Fark.com. Les médias traditionnels ont suivi. Le pastafarisme a reçu aussi le soutien de quelques universitaires, dont l'anthropologue spécialiste des religions Susan Johnston, qui a précisé les attributs du Monstre, à la fois mâle et femelle, « avec des appendices nouillesques et deux boulettes de viande rondes qui représentent clairement les seins de la grande déesse maternelle. »
Dogmes religieux
Le Monstre en spaghettis volant est décrit comme un tas de spaghettis emmêlés avec deux yeux, deux boulettes de viande et un appendice « nouillesque ».
Un être invisible et omniscient appelé le Monstre en spaghettis volant a créé l'univers en incluant une montagne, un arbre et un « midget » (nain en anglais), et est défini par le pastafarisme comme un petit humain (dont les proportions sont considérées médicalement normales) et ce en un seul jour, ce que les pastafariens considèrent comme un avantage par rapport au christianisme.
Tous les signes suggérant la validité de la théorie de l'évolution de Darwin ont été placés par le Monstre en spaghettis volant afin de nous induire en erreur.
Le réchauffement climatique est une conséquence directe du déclin de la population de pirates comme le prouve un graphique montrant la corrélation inverse entre la population de pirates et la température moyenne sur Terre . C'est pour cette raison que le costume officiel du pastafarien est l'habit de pirate.
Les prières adressées à Sa Nouilleté se terminent généralement par Ramen (parodie de Amen, sachant que les Rāmen sont des nouilles japonaises) et le souhait à un autre pastafarien peut être adressé comme suit : « Puisse Son appendice nouillesque vous toucher » (May He touch you with His Noodly Appendage) ou « Que la Pâte soit avec vous » (May the Pasta be with you).
Lorsque quelqu'un éternue, le pastafarien répond par « Pesto » qui a le même sens que l'expression chrétienne « Bless you » (« Dieu vous bénisse »).
Le paradis promis à la fin de leurs jours contient pour les pastafariens un volcan de bière ainsi qu'une usine de strip-teasers/euses selon les goûts de chacun.
Bobby Henderson est le prophète incontesté du pastafarisme.
Le vendredi est une journée sacrée où il est de mise de manger des pâtes, et c'est aussi un jour de congé. Les pastafariens luttent pour la reconnaissance de ce droit à pratiquer leur religion.


Je vous vois !